ECRIT PAR | Carine Colson

FEM2012 : Ce qu’il faut en retenir !

Badge FEM - Forum EMarketing Nous avons assisté à plusieurs conférences lors du salon FEM2012 et si vous n’avez pas eu le temps de vous y rendre, voilà ce qu’il fallait retenir :
votre marketing relationnel en 2012 sera Social, Mobile et Cross-canal !

Votre marketing relationnel sera social car :
– 80% des entreprises sont présentes sur les réseaux sociaux (Src Acticall) et mettent en place des actions de communication de « proximité ». Vos concurrents y sont donc sûrement !
– 15 millions de membres Facebook dont vos prospects et clients !
– Besoin de raisons supplémentaires ? Ajoutons qu’ils sont peu onéreux, riches de données comportementales et déclarées, qu’ils permettent des échanges immédiats et directs mais ils sont surtout…chronophages, surtout quand c’est sans stratégie !

Pour y être, efficacement, mettez en place une stratégie de social CRM en 5 étapes :
1 – Réalisez un profiling de vos « socionautes »,
2 – « Ecoutez » leurs conversations,
3 – Communiquez… mais aidé d’un planning de publication, d’une charte éditoriale et d’un community manager,
4 – Mettez en place des indicateurs de suivi pour piloter votre activité « sociale » et la rendre rentable,
5 – Réintégrez vos données conversationnelles (commentaires, like, nom du profil, partage,…) dans votre base unique marketing pour enrichir vos contacts de leurs données sociales, sous peine de toujours communiquer « parallèlement » et non d’une seule et même voix !

Votre marketing relationnel sera mobile car d’ici 2014, le nombre de connexions depuis un terminal mobile (téléphone, tablette,…) dépassera le nombre de connexions par ordinateurs (source Digital Life) alors autant adopter tout de suite les bonnes pratiques en travaillant sur des sujets comme la déliverabilité et la lisibilité de vos messages à ces nouveaux formats de lecture.
– Côté déliverabilité, les systèmes de messagerie vont ajouter de nouveaux critères de notation pour lutter contre le spam comme les emails supprimés sans ouverture, de mauvais taux d’ouverture et de clics et aucune réaction/ réponse suscitée par le destinataire (Src Neolane).
– Côté lisibilité, vos applications mobiles doivent respecter les règles du web, être affordantes et surtout testées avant d’être lancées ! (Source Miratech)
Vos messages eux doivent être compréhensibles sans images et s’ajuster automatiquement à la taille des fenêtres de lecture ! Avant d’envoyer vos campagnes emails, testez leurs réceptions sur votre smartphone et sur votre tablette, ça vous prendra un instant et ça vous évitera d’être supprimé sans être lu et par répercussion, d’être considéré comme spammeur.
Pour vous accompagner dans votre marketing relationnel mobile, des outils/ solutions existent : Citons les programmes de fidélisation dématérialisés comme Fidall, qui favorisent ainsi la traçabilité et pérennisent la relation client. Citons également les QR Codes, qui proposent des contenus exclusifs puisqu’accessibles uniquement depuis un smartphone ou une tablette.

Votre marketing relationnel sera cross-canal (déjà puisque mobile et social) et plus multicanal parce que les combinaisons de canaux vous permettent de toucher toute votre cible de la manière la plus optimisée et personnalisée possible.
La difficulté réside maintenant dans l’agrégation de ces retours de campagnes, qu’ils soient on ou off, pour être en mesure de choisir les associations les plus efficaces pour optimiser votre ROI.Force est de constater que des solutions existent mais peu parviennent à agréger le on et le off pour en sortir la quintessence de la connaissance « campagnes » et pour vous permettre de prendre les bonnes décisions et effectuer de manière autonome votre arbitrage média.

Chez Camp de Bases, nous aimons que nos clients soient autonomes dans la gestion de leurs données et dans leurs actions marketing. C’est sur ce principe que nous avons conçu les tableaux de bord dans Quintessence. Le tableau de bord marketing permet de visualiser des indicateurs clés (par exemple le chiffre d’affaire généré par segment, les campagnes les plus efficaces, le taux de lassitude,…) et de prendre « en un clin d’œil » les bonnes décisions stratégiques. Il est directement relié aux différentes solutions de gestions de campagnes utilisées par le client pour avoir une remontée de donnée automatique.

Si vous souhaitez en savoir plus ou avoir une démonstration de Quintessence, contactez-nous : contact@campdebases.com

ECRIT PAR | Carine Colson

Feuille de Route #5 : 2012 : une grande année grâce au Datamanagement!

ÉDITO // 27 Janvier 2012

Il y a quelques années, j’ai eu le plaisir de travailler avec quelqu’un qui commençait toujours les fameuses réunions générales du lundi matin par une bonne nouvelle. Au bout de quelques semaines, ce rituel, a priori anodin, s’est révélé un formidable facteur d’optimisme. Et de l’optimisme, nous en avons besoin en ce début d’année, pour combattre la morosité ambiante alimentée par les cassandres politico-économiques !

Alors, voici trois bonnes nouvelles pour cette année qui feront de 2012, une grande année pour les marketeurs :
1 – De plus en plus de data !
S’il y a bien un domaine qui ne souffre pas de pénurie, c’est le data marketing. Les données sont partout. Des « Social Data » issues des différents réseaux professionnels et personnels, des informations sur les conversations, des mises à jour de statuts, des retweets, des mentions, des partages,…auxquels s’ajoute des données comportementales, d’analytics, des données commerciales,… La data est omniprésente et elle sera au cœur du marketing relationnel en 2012 !

2 – De plus en plus de solutions pour exploiter ces données !
Avec le SaaS, l’arrivée du Cloud, quelques innovations technologiques, et une prise en compte des besoins métier du marketing, de nouvelles solutions voient le jour chaque mois… !
Quintessence en fait partie avec une philosophie claire : vous permettre d’exploiter ces données simplement !
2012 : l’année des outils faciles à exploiter pour les marketeurs !

3 – Il y a de plus en plus de façons de faire du cross canal !
Les canaux d’exploitation (les réseaux sociaux, la presse on et offline, la télévision et autres médias, les newsletters, le mailing, …) se sont eux aussi multipliés. De nouveaux scénarios apparaissent : géociblage des offres mobile, retargetting… En 2012 le cross canal est partout et son optimisation devient un enjeu passionnant.

Bonne nouvelle donc, 2012 sera l’occasion d’innover pour les directions marketing : plus de données, plus de solutions, plus de canaux d’exploitation…grâce à des solutions « intelligentes » de plus en plus adaptées à leurs besoins.
Et grâce à Quintessence bien entendu 😉

Christophe Cousin

Les autres sujets de la feuille de route à consulter en ligne :

> Quintessence
Les tableaux de bord des managers

> La question du mois
Cible ou segment ?

> Les mots clés de nos articles “coup de coeur”
Données Marketing – Etudes – Directeurs Marketing – Datavision

Feuille de Route 5
zp8497586rq
ECRIT PAR | Christophe Cousin

Cible ou segment ?

Régulièrement, nos clients nous demandent quelle est la différence entre un ciblage et une segmentation.

Dans le monde du marketing relationnel , c’est simple :
un segment est une liste de personnes qui correspond à des caractéristiques précises.
Par exemple : les e-acheteurs de moins de 45 ans.

Cette liste peut être figée à un moment précis (c’est dans ce cas un segment statique) ou recalculée lors de chaque utilisation (c’est un segment dynamique).

Il y a de multiples façons pour identifier les critères qui vont amener à créer un segment.
Cela peut se faire de façon intuitive avec du bon sens (un segment des 10% plus gros clients selon le CA) ou avec des techniques plus sophistiquées, issues du datamining (par exemple, avec un modèle de segmentation RFM).
Un segment est généralement utilisé plusieurs fois, il est travaillé sur la durée.

une cible sert à envoyer un message à une population précise.
Une cible peut être créée exclusivement pour une action ou bien utiliser un segment déjà construit.
Le ciblage correspond alors à l’utilisation de ce segment auquel sont ajoutés d’autres critères :

  • La disponibilité du point de contact utilisé (courrier, email, numéro de téléphone…)
  • La présence d’un consentement pour les communications électroniques B2C  (ou l’absence d’un déconsentement pour le B2B)
  • Eventuellement le type de point de contact utilisé (ex : « uniquement des adresses professionnelles »)
  • Des notions de pression sont aussi très souvent utilisées (ex : uniquement les personnes qui n’ont pas reçu d’email lors des 3 derniers jours).

Cet ensemble de critères complémentaires qui transforme un segment en cible correspond à un « contexte ».

Bien sûr, Quintessence, la solution de datamanagement en mode SaaS de Camp de Bases permet aux marketeurs de concevoir et gérer des cibles et des segments, en quelques clics. Mais cela vous vous en doutiez déjà !

ECRIT PAR | Carine Colson

La théorie des ensembles dans Quintessence

Le module de ciblage/segmentation de Quintessence est né de plusieurs besoins « métiers » identifiés ces dernières années auprès des directions marketing :

Autonomie : pour la réalisation de ciblages ou la constitution de segments de populations;
Simplicité : pour éviter d’utiliser des ET  et des OU lors de la combinaison de plusieurs critères de natures différentes. Passé 3 critères, ces combinaisons deviennent un vrai casse-tête !
Rapidité : pour réaliser des requêtes parfois complexes, avec des critères calculés par exemple, en temps réel.

Quintessence répond à ces besoins en mettant en œuvre la théorie des ensembles, la même que celle que nous avons tous appris à l’école primaire!

Associée à un mode « drag & drop », la théorie des ensembles permet de faire des ciblages & comptages très complexes, en quelques secondes et sans formation.

Concrètement, la visualisation des intersections, unions et exclusions permet d’identifier, compter, sélectionner et extraire des populations.

En quelques clics, ces segments sont ensuite disponibles pour lancer une opération marketing, visualiser un rapport ou faire du datamining.

Impression Ecran Quintessence/ Théorie des ensembles

L’apparente simplicité de l’interface cache des fonctionnalités très avancées :

– La combinaison de tous les opérateurs (ET / OU / ET PAS / OU PAS),
– La création de champs calculés (ex: les personnes dont la somme du montant des commandes dépasse 500 euros),
– La création de requêtes très complexes (avec même la possibilité de basculer en mode expert pour s’affranchir de la limite des 3 ensembles),
– Le calcul instantané des différentes intersections (une innovation technique !),
– L’enregistrement / le chargement d’un segment déjà réalisé,
– La possibilité de créer des segments dynamiques ou statiques,
– La personnalisation des champs de sortie et la programmation des exports,
– Etc…

Mettre à disposition des marketeurs des fonctionnalités très performantes, voici une des marques de fabrique de Camp de Bases !

Pour découvrir toutes les autres innovations de Quintessence  envoyez-nous un email à contact@campdebases.com.

 

ECRIT PAR | Carine Colson

La Direction de la Communication Financière de L’Oréal confie à Camp de Bases une mission pour optimiser son marketing relationnel

Logo L'Oreal

La Direction de la Communication Financière de L’Oréal a en charge l’ information financière règlementaire et les relations du Groupe avec les investisseurs institutionnels et les actionnaires individuels.
Dans ce cadre, de nombreuses actions multicanal sont menées tout au long de l’année que ce soit via des supports papier, des réunions, des newsletters.

Afin d’optimiser les process, les canaux & médias utilisés, les mécaniques & les données manipulées, la Direction de la Communication Financière de L’Oréal a confié à Camp de Bases un audit de la situation actuelle et la formalisation d’une vision cible sur 24 à 36 mois.

Cette mission est directement menée par Christophe Cousin, fondateur et dirigeant de Camp de Bases.

ECRIT PAR | Carine Colson

Les « Feuille de Route » de Camp de Bases

Découvrez les « Feuille de Route » de Camp de Bases et inscrivez vous en ligne pour ne plus les manquer !


Feuille de Route 19 : Les 5S pour passer des Big Data aux Smart Data !

Avec la déferlante du Big Data, les marketeurs sont confrontés à des informations de plus en plus complexes, volumineuses et toujours plus variées.
Toutes ces données ne sont pas exploitables et pas toujours très utiles.
L’enjeu des prochaines années est de tirer de l’intelligence de ces énormes volumes de données !
Camp de Bases vous livre aujourd’hui les étapes clés pour y parvenir à travers sa nouvelle infographie et des interviews d’experts.
– INFOGRAPHIE : Les 5S pour passer des Big Data aux Smart Data !
– RETOUR SUR…
…La 1ère rencontre du Club Adetem « Big Data, Smart Data »
… Quintessence, le DMP First Party Data de Camp de Bases passe en V1.6 !
– NOUVEAUX CLIENTS
Lire la suite
Feuille de Route CDB

Feuille de Route 18 : (Big) Data Marketing : le futur se prépare aujourd’hui !

Découvrez dans cette Feuille de route notre dernière infographie « Les bénéfices clients des (Big) Data Marketing ! » et
préparez le futur avec le diagnostic & la feuille de route (Big) Data Marketing de Camp de Bases !
Préparez le futur
Feuille de Route CDB

Feuille de Route 17 : Les incontournables pour réussir votre rentrée (Big) Data Marketing

Ça y est les vacances sont finies et une majorité de marketeurs a (déjà) repris le travail !
Pour vous accompagner sur le chemin d’une rentrée marketing réussie, nous vous proposons une liste de 6 incontournables pour réussir votre rentrée de (Big) Data Marketeur 😉

Découvrir les 6 indispensables

Feuille de Route CDB

Feuille de Route 16 : Cet été, préparez votre budget (Big) Data Marketing 2014 !

– Budget et (Big) Data Marketing : notre sélection de tweets sur le sujet,
– La solution de Camp de Bases : travailler sur votre « Stratégie (Big) Data Marketing 2014 » dès cet été !
– Condé Nast Russie choisit Camp de Bases pour créer sa base marketing unique et optimiser son marketing relationnel avec notre solution Quintessence
– Version V1.5 de Quintessence : Déjà 1500 fiches de tests passées !
Lire la suite
Feuille de Route CDB

Feuille de Route 15 : A la découverte de nos infographies

*** Infographie #5 : Comment organiser votre équipe de Marketing Relationnel ? ***
Découvrez aussi nos autres infographies
Voir les infographies
Feuille de Route CDB

Feuille de Route 14 : Améliorer la Data Quality pour optimiser votre Marketing Relationnel

Le printemps a fini par arriver…et avec lui les grands nettoyages !
Cette Feuille de Route devrait vous aider à mieux préparer et exploiter les (Big) Data Marketing en commençant par travailler la qualité de vos données !
*** MISER SUR LA DATA QUALITY POUR PRÉPARER LES (BIG) DATA MARKETING DE DEMAIN ***
– Est ce que je suis concerné ?
– Quels sont les enjeux ?
– Des tweets sur le sujet,
– Avis d’expert,
– Quelle(s) solution(s) ?
Lire la suite
Feuille de Route CDB

Feuille de Route 13 : Comment exploiter les Big Data dès aujourd’hui ?

Rarement un sujet n’aura autant trusté le landerneau de l’informatique que les Big Data.
Cette Feuille de Route n’ a pas pour objectif de rajouter son grain de sel sur un sujet autant défloré mais plutôt de partager avec vous, notre vision sur une partie des Big Data : celles qui impactent les stratégies de marketing relationnel et ce, dès à présent.
– Est ce que je suis concerné ?
– Quels sont les enjeux ?
– Des tweets sur le sujet,
– Avis d’expert,
– Quelle(s) solution(s) ?
Lire la suite
Feuille de Route CDB

Feuille de Route 12 : Nouvelle Année, nouvelle Feuille de Route !

En cette nouvelle année, nous proposerons désormais une sélection des meilleurs tweets et notre vision sur un thème précis pour optimiser votre stratégie de Marketing Relationnel.
Le premier sujet à l’honneur concerne l’organisation et les outils. C’est un sujet majeur en cette période de crise pour travailler mieux, plus efficacement et avec une meilleure rentabilité. Vous découvrez donc ici comment améliorer votre existant sur plusieurs dimensions et de façon très opérationnelle.
Les prochaines éditions concerneront la qualité des données, les best practices pour rédiger son Plan Marketing Relationnel ou encore les règles d’or d’une bonne stratégie data !
– Est ce que je suis concerné ?
– Quels sont les enjeux ?
– Des tweets sur le sujet,
– Avis d’expert,
– Quelle(s) solution(s) ?
Lire la suite
Feuille de Route CDB

Feuille de Route 11 : L’heure de la data a sonné…

En novembre, Camp de Bases vous parle :
– Tweetletter,
– Chiffre clé,
– De la data visualisation qui vient au secours des Directions Marketing,
– D’infographies,
– D’optimisation d’organisation d’entreprises,
– Et toujours, le point Agenda !
Lire la suite
Feuille de Route CDB

Feuille de Route 10 : CRM Idol, bases de données, salons marketing,…

En octobre, Camp de Bases vous parle :
– Tweetletter,
– Chiffre clé,
– Notre aventure « CRM Idol »,
– Notre interview par « J’aime les start-ups »,
– Et le point Agenda !
Lire la suite
Feuille de Route CDB


Feuille de Route 9 : L’actualité de la rentrée !

En septembre, Camp de Bases vous parle :
– Tweetletter,
– Chiffre clé,
– Actualités,
– Et le point Agenda !
Lire la suite
Feuille de Route CDB

Feuille de Route 8 : Camp de bases lance ses missions « Commando » !
En juillet, Camp de bases vous parle de
– Diagnostic,
– Vision cible,
– Son livre Blanc « Optimisez votre marketing relationnel avec 5 Best Practices,
– Sa 3ème infographie : « Optimisez votre marketing relationnel en 3 étapes »,
– Agenda avec le dernier rendez-vous avant l’été,
– Nombreux autres articles présents sur le blog et d’articles que nous vous recommandons,
Lire la suite
Feuille de Route #8 CDB

Feuille de Route 7 : Nettoyer et dédupliquer votre base de données grâce au Data Quality Flow !
En juin, Camp de bases vous parle de
– Data Quality Flow,
– Son livre Blanc « Optimisez votre marketing relationnel avec 5 Best Practices,
– Sa 3ème infographie : « Optimisez votre marketing relationnel en 3 étapes »,
– Agenda avec des rendez-vous à ne pas manquer,
– Nombreux autres articles présents sur le blog et d’articles que nous vous recommandons,
Lire la suite
Feuille de Route #7 CDB

Feuille de Route 6 : 4 pistes pôur optimiser votre marketing relationnel !
En avril, Camp de bases vous parle de
– Démarche qualité,
– Sa 3ème infographie : « Optimisez votre marketing relationnel en 3 étapes »,
– Agenda avec des rendez-vous à ne pas manquer,
– Nombreux autres articles présents sur le blog et d’articles que nous vous recommandons,
Lire la suite

Feuille de Route 5 : 2012 : une grande année grâce au Datamanagement !
En janvier, Camp de Bases vous souhaite une bonne année 2012 et vous parle de
– Data,
– Quintessence, les tableaux de bord des managers qui permettent de piloter l’activité,
– Cible ou segment ? Quelles différences ?
– L’arrivée de Matthieu Fossiez, Directeur de Clientèle,
– Nombreux autres articles présents sur le blog et d’articles que nous vous recommandons,
Lire la suite
Vignette Feuille de Route #5

Feuille de Route 4 : Simplifiez le Data Déluge !
En décembre, Camp de Bases vous souhaite de bonnes fêtes de fin d’année et vous parle de
– Data Déluge,
– Quintessence, la théorie des ensembles qui facilite la segmentation, le ciblage de vos populations,
– New Business avec la Direction de la Communication Financière de L’Oréal confie à Camp de Bases une mission pour optimiser son marketing relationnel,
– Nombreux autres articles présents sur le blog et d’articles que nous vous recommandons,
Lire la suite
Visuel de la newsletter 4

Feuille de Route 3 : Votre base de données est-elle SoLoMo ?
En novembre, Camp de Bases vous parle de
– Base de données SoLoMo,
– Quintessence, la solution de gestion de données à destination des directions marketing et/ études,
– Infographies, avec la diffusion de ces deux premières infographies,
– La contribution de Christophe à la rédaction d’un chapitre du livre « Ils ont pensé le futur : Réseaux sociaux,…. »
– Nombreux autres articles présents sur le blog !
Lire la suite

Feuille de Route 3 de Camp de Bases

Feuille de Route 2 : Quels KPIs pour vos campagnes relationnelles ?

Dans cette seconde édition, Camp de Bases rédige sous le signe de la Business Intelligence :
– Enrichissez votre analyse de ROI avec d’autres KPIs
– La recherche de clients bêta pour son offre Quintessence
– KPI :  1,2, 3…partez !
Lire la suite
 Feuille de Route 2 de Camp de Bases

Feuille de Route 1 : Exploitez vos données marketing. Simplement !

Pour sa première Feuille de Route, Camp de Bases se présente et vous rappelle que sans connaissance client,il est très compliqué de mettre en place un programme relationnel performant !
Lire la suite
 Feuille de Route 1 de Camp de Bases

Pour recevoir de manière bi-mensuelle toute l’actualité liée au Data Marketing et à Camp de Bases,
inscrivez-vous ici.

ECRIT PAR | Christophe Cousin

Marketing relationnel & multicanal : êtes-vous sûr de suivre les bons indicateurs ?

Visuel Barometre Le marketing relationnel génère beaucoup d’indicateurs pour analyser les retours des campagnes.
Chaque action génère des « données de réaction » et il est facile de suivre le taux d’ouverture d’un emailing, de remontée d’un couponing papier, de réabonnement suite à une relance etc…Le calcul du sacro-saint ROI est, dès lors, relativement facile.
Malheureusement, cet indicateur financier est souvent la seule source d’évaluation des campagnes alors que de nombreux autres indicateurs sont à suivre.

Ainsi, par exemple, les KPI suivants deviennent stratégiques lorsqu’ils sont suivis mois par mois :

En terme de Ressources Humaines / process
– Combien d’ETP sont en charge des campagnes multicanal ?
– Combien de personnes interviennent pour réaliser un comptage / extraction sur une base de données ?
– Pour quel délai moyen ?
– Quel est le planning moyen pour lancer une nouvelle campagne ?
– Combien de personnes sont capables d’accéder à un reporting de façon autonome ?

D’un point de vue data
– Combien de profils sont collectés complets chaque mois ?
– Le % de consentement recueilli est-il conforme au best practice du marché ?
– Et celui de désabonnement suite à un email ?

D’un point de vue technique
– Combien de sources internes (ou quel est le % d’informations existantes) sont réellement exploitées ?
– Par exemple les données issues des réseaux sociaux, du web analytics sont-elles rattachés à vos clients ?
– Combien d’adresses postales sont testées et validées ? D’adresses email ? (ou dit autrement, combien d’envois ne servent à rien et polluent vos résultats ?)
– Quel est le taux de profils suffisamment qualifiés pour faire du datamining ?

D’un point de vue purement Business
– Quel est le CA réalisé indirectement suite à des actions de marketing relationnel ?
– Combien de visites en points de vente ont été générées suite à des actions de marketing relationnel ?
…/…

Cette liste pourrait facilement s’allonger et doit être personnalisée selon chaque situation, chaque métier.
Quoi qu’il en soit, ces KPI ont le mérite d’identifier les couts cachés et d’améliorer l’efficacité des opérationnels via des nouveaux outils, process…

C’est sur l’ensemble de ces dimensions que Camp de Bases intervient pour ses clients, pour les aider à créer un véritable actif : une base de connaissance client pérenne et réactive.
Et que les équipe marketing se concentrent sur la création de CA et de marge, des critères universels jamais remis en cause !

Comment avancer ? faites vos premiers pas !

Inscrivez vous à notre Feuille de Route pour rester informé !

ECRIT PAR | Christophe Cousin

KPI marketing et relationnel : premiers pas

Visuel KPI Vous êtes désormais convaincus que les seules données de réaction (comme un taux de clic) ne peuvent pas résumer l’efficacité de votre marketing relationnel ?
Il est donc temps d’identifier d’autres KPIs.Voici quelques dimensions à prendre en compte pour bien débuter votre réflexion :

Axe 1 : Bien identifier à quoi vont vous servir les nouveaux indicateurs dont vous rêvez.

Par exemple :
– Suivre l’efficacité des campagnes (ex : le CA indirect généré, le taux de rebond sur Facebook)
– Améliorer l’efficacité opérationnelle (ex : pour mettre en évidence des dégradations de process),
– Faire passer des messages « politiques , généralement à des fins d’investissements : le temps moyen passé par des individus vs la mise en place d’un outil spécialisée…
Etc…
Cette étape est importante car elle vous permettra d’éviter de déployer de l’énergie pour des chiffres qui ne vous serviront à rien (cela semble évident mais c’est pourtant souvent le cas…).

Axe 2 : 
Ensuite, il convient d’identifier si les données brutes dont vous avez besoin sont :
– Existantes mais mal ou non exploitées,
– Non existantes mais relativement faciles à produire,
– Non existantes mais plutôt difficiles à produire.

Axe 3 :
A quelle fréquence avez-vous, réellement, besoin de suivre ces indicateurs ?
Et sous quelle forme ? Un email quotidien, une analyse détaillée par mois, une vision tous les 6 mois…

Ces axes vous permettront d’établir :
– Une hiérarchie des KPIs qui vous intéressent,
– Les grandes solutions techniques à déployer,
– Les moyens que vous pouvez y consacrer raisonnablement.

Cette réflexion doit être extrêmement pragmatique : un rapport mensuel fait à la main mais disponible dès le mois prochain est plus efficace, in fine, qu’une magnifique architecture de dataviz, qui sera mise en production dans 1 an… si tout va bien.
Et ce d’autant plus que vos besoins auront changé d’ici là !!

Dès lors, les modalités de mise en oeuvre dépendent de votre organisation. De nombreuses solutions existent sur le marché.
Nous en parlerons dans un prochain numéro de « Feuille de Route », la newsletter de Camp de Bases.

Inscrivez vous à notre Feuille de Route pour rester informé !

zp8497586rq
ECRIT PAR | Carine Colson

Marketing-Professionnel : « Base marketing : il est temps de faire simple ! »

Christophe Cousin, Fondateur et dirigeant de Camp de Bases a publié un article dans la tribune libre de Marketing-professionnel.fr.
Ci-dessous le début de l’article :

Vous savez écrire une requête SQL ? Moi non plus !

Pourtant c’est ce genre d’expertise qui est régulièrement demandée à des marketeurs lorsqu’ils veulent faire une segmentation ou une cible pour une campagne d’emails. Et avant d’en arriver là, d’autres questions tout aussi saugrenues sont venues émailler leur parcours du combattant pour créer une base de données unique… cette fameuse base indispensable pour mieux connaitre ses clients, faire des opérations multicanal, en résumé faire du relationnel.

Il leur a fallu négocier des ressources avec leur DSI, rédiger un cahier des charges, choisir entre des solutions techniques qui se ressemblent, faire des référentiels, définir des stratégies de déduplication, … bref gérer un projet qui s’avère finalement très technique, loin de leur intérêt initial et de leurs compétences.

Et lorsque la base de données est enfin accessible, la complexité continue avec des interfaces incompréhensibles et des fonctionnalités pour statisticiens geek qui se régalent de la fameuse syntaxe SQL.
Du coup, le marketing surcharge la DSI avec des demandes de comptages, plus personne ne sait où se trouve le “bon” chiffre d’affaires parmi les 12 champs “CA” de la base, les données sont mal maintenues…

Au final, les outils sont exagérément compliqués, les équipes sont surchargées, les campagnes mal ciblées et mal personnalisées, la connaissance client est sous exploitée, le ROI n’est pas au RDV…

La complexité des BDD marketing n’est pas une fatalité

Pourtant, des solutions existent pour simplifier tous ces process et faciliter les usages. Elles se basent sur un premier constat métier : les équipes marketing gèrent des données très différentes en fonction de l’activité de leur core business mais leurs besoins fonctionnels sont les mêmes :

  • comprendre le contenu de leur base de données,
  • créer des segments et décrire leurs clients & prospects,
  • faire des ciblages,
  • disposer de tableaux de bord et de reporting.

Dès lors, la création d’une solution générique et spécifique aux bases de données marketing devient une réponse pertinente aux besoins des marketeurs. Et “le cloud” est bien entendu le terrain de jeu idéal d’une telle solution !

>>>> Lire la suite

ECRIT PAR | Christophe Cousin

[Infographie] Exploitez vos données marketing en 5 étapes!

A l’occasion de l’ouverture de son blog, Camp de Bases vous offre sa première infographie !
Découvrez en une seule image comment exploiter facilement vos données marketing en 5 étapes…

Cette infographie s’adresse à tous ceux qui veulent créer ou améliorer leur base de données marketing… et leur connaissance client.

En plus de l’approche méthodologique, un lexique vous permet de mieux comprendre certains termes « métier ».

N’hesitez pas à partager cette ressource…

Alors 1,2,3,4,5

cliquez ici !

Votez pour choisir le thème de la troisième infographie ici ! Votre avis compte, merci 🙂