ECRIT PAR | Morgane Mouly

7 conseils pour être efficace dans un projet DMP Marketing

Vous avez peut être participé à notre test « Gestion de Projet DMP : vous êtes plutôt James Bond ou Mr Bean ? », et nous avons été plutôt impressionnés, puisque 80% d’entre vous sont des James Bond ! On notera les conseils très avisés de Laeticia en gestion de projet Data : « C’est un projet multi-expertise où il faut une cohésion entre les experts techniques, métiers, juridiques. L’importance du sponsor n’est pas à négliger! ».

 

Pour rappel, (re)découvrez les 7 conseils pour être efficace dans un projet DMP marketing :

 

Conseil n°1 : Avoir un sponsor sur son projet DMP

Il signe pour les livrables, il approuve les paiements et il négocie les jalons. Le sponsor de projet est, en réalité, le patron, il voit comment faire les choses et de quelle façon. Il passe aussi en revue le progrès d’ensemble du projet et sert de source de support s’il y a des conflits.

L’individu qui assume le rôle de sponsor de projet sera responsable de :
• Choisir le chef de projet (ceci peut varier selon que ce soit un projet interne ou externe)
• Établir les objectifs de projet
• Fournir le leadership pour l’ensemble de l’équipe
• Vendre le projet aux parties prenantes
• Résoudre les risques et problèmes cruciaux, si le chef de projet ne peut pas le faire
• S’assurer que le chef de projet communique sur le progrès et adopte la meilleure approche
• S’assurer que l’on fournisse l’approbation pour passer à la phase suivante du projet
• Approuver les changements majeurs
• Potentiellement aider dans l’obtention de ressources de valeur quand le projet en exige
• Assister du chef de projet sur évaluation et les rapports de performance

 

Conseil n°2 : Penser à désigner un interlocuteur référent pour le pilotage de votre projet

La mise en place d’une DMP Marketing nécessite un suivi interne quotidien. Cette personne aura en charge de notamment de faire circuler l’information dans votre organisation, d’assurer le suivi du planning et de garantir que les bonnes personnes soient disponibles lors des étapes clés du déploiement de votre DMP Marketing.

Même si votre prestataire va assurer une grosse partie de la prestation, vous allez être régulièrement sollicité à différents moments du projet, par exemple :
• Les comités de projet visant à assurer un suivi quotidien (va demander la présence de votre chef de projet)
• Les comités de pilotage, permettant de passer en revue les indicateurs de performance du projet et d’ajuster les priorités (demanderont la participation du chef de projet et des responsables impliqués sur le dossier)
• Les comités stratégiques visant à apporter une analyse consolidée des résultats (demanderont la participation du chef de projet et de la direction).

 

Conseil n°3 : Penser à impliquer le département IT dès le départ

Qui n’a jamais vécu la situation « Oui, mais… » ? : vous avez tout prévu, votre projet est sur les rails. Vous allez envoyer des supers emails automatiques le jour de l’anniversaire de chacun de vos clients… seulement voilà. Nico de l’IT vous dit : « Oui mais… je n’ai pas les dates d’anniversaire des clients en BDD, car on ne les collecte pas… » et là vous perdez 1 mois de travail. Si vous aviez impliqué Nico de l’IT dès le début, il aurait pu vous aider à trouver une solution et ne pas perdre de temps.

 

Conseil n°4 : Savoir ce que l’on veut !

C’est tout simplement définir son besoin, et les tactiques pour le servir. Il est primordial de démarrer tout projet Data Driven Marketing par la définition concrète de ses actions marketing. Je veux par exemple envoyer automatiquement un « welcome email » à chaque fois qu’une personne se crée un compte sur mon site e-commerce. Cette tactique sert le besoin d’améliorer ma relation client. Autre exemple : contrôler l’évolution de mon CA en fonction de mes segments de clients, pour gérer plus finement ma stratégie d’acquisition et de fidélisation.

 

Conseil n°5 : Sourcer les données nécessaires à ces actions marketing

Si je veux mettre en place des actions marketing, comme par exemple relancer mes clients inactifs, je vais devoir définir un critère d’inactivité, et sourcer les données clés pour cela. Je vais par exemple considérer comme inactifs les clients de ma base n’ayant pas ouvert mes 5 dernières campagnes emailing ; et j’utiliserai pour cela la donnée du champ « taux d’ouverture ».

 

Conseil n°6 : Faire un diagnostic de tous ses points de contacts avec ses clients/prospects, et vérifier leur conformité avec la CNIL.

Non seulement c’est obligatoire au regard de la loi, mais c’est également nécessaire au regard du respect de mes consommateurs, pour leur proposer une expérience client optimale ! Qui n’a jamais pesté contre une marque après avoir reçu une newsletter alors même qu’aucun consentement n’avait été donné ? C’est assez désagréable. En tant que marque nous nous devons de ne pas adopter ces attitudes qui ne sont pas « user-friendly ». Et bien oui, un sage disait : « ne fais pas à autrui ce que tu n’aimerais pas que l’on te fasse ».

 

Conseil n°7 : Faire un diagnostic de la qualité de ses données et faire des retraitements

Vous avez prévu une campagne SMS auprès de vos clients pour les prochaines soldes et vous avez bien collecté leurs numéros, présents dans votre base de données. Seulement voilà, vous avez un fort taux d’erreur. Vous vous rendez compte que certains numéros ne répondent pas aux normes techniques (comme commencer par +33 par exemple); voire pire, vous voyez « Appelez 06 55 88 99 XX et demandez Martine » dans un des champs de votre base (true story)… là c’est sûr, votre campagne SMS ne peut pas fonctionner !

 

Les 7 conseils évoqués lors de ce test sont mis en pratique lors de notre démarche Data Deep Dive, effectuée avant tout déploiement de Quintessence, notre DMP Marketing. Consultez en exclusivité l’infographie Data Deep Dive pour en savoir plus.

ECRIT PAR | Morgane Mouly

Les 3 actions à ne pas faire si vous aimez vos clients

love

C’est la Saint Valentin, l’heure de déclarer votre amour à vos client ! Et qui dit amour, dit empathie. L’empathie est un réel sujet, sa définition désigne « la compréhension des sentiments et des émotions d’un autre individu, voire, dans un sens plus général, de ses états non-émotionnels, comme ses croyances ». Tout marketeur se doit d’être empathique, c’est-à-dire de se mettre à la place de sa cible pour mieux dialoguer avec elle, et satisfaire ses besoins. De manière générale, on passe d’un marketing « product-centric » à un marketing « customer-centric ».

 

Voici les 3 actions à ne pas faire si vous aimez vos clients et avez une stratégie « customer-centric » :

 

  • Récolter des données sur ses clients et les stocker dans les bases différentes

Collecter des données sur ses clients et ses prospects, oui ; mais de manière unifiée ! Rien ne sert de collecter des données sur tous les points de contacts avec ses clients (magasin, site web, page facebook…) si les données sont stockées dans des bases de données différentes et non unifiées par la suite. Quelle déception pour un client de devoir donner ses coordonnées en magasin lors de la création d’une carte de fidélité, et de devoir à nouveau donner ses coordonnées sur le site web de la marque lors d’un achat.

 

  • Parler à tous ses clients de la même manière

On ne le dira jamais assez : il faut personnaliser ses communications. On ne parlera pas de la même manière à un prospect, un client inactif, ou un client fidèle. De plus, on s’adaptera aux profils des clients et de leurs goûts et besoins. Selon l’étude de l’Observatoire BVA pour Élu Service Client de l’Année, 86% des consommateurs souhaitent des échanges et contacts personnalisés avec les marques.

 

  • Créer un dialogue unilatéral vers ses clients

Par définition, un dialogue signifie qu’il y a un échange de communications dans les deux sens. Ne pas tenir compte des préférences et déclarations de ses clients est une erreur. Au niveau de l’emailing, on peut par exemple agir en demandant explicitement à ses contacts désabonnés ou non-ouvreurs ce qu’ils préféreraient avoir comme contenu, plutôt que de continuer à les spammer avec du contenu non adéquat.

 

L’empathie, c’est à dire se mettre à la place de ses clients ; est une notion clé en Marketing et stratégie relationnelle. Il reste cependant difficile d’architecturer le dialogue avec ses clients et prospects en prenant en compte divers éléments comme la multiplicité des profils clients, les actualités de sa marque, les marronniers, les temps forts des clients, etc. Le plan Marketing Relationnel (PMR), pierre angulaire de toute stratégie marketing, permet de répondre à ce besoin.

ECRIT PAR | Morgane Mouly

Marketeur, votre marque est-elle « customer-centric » ?

header-NL

Dans le cadre du lancement des offres Data Services, dont l’offre PMR 2017 ; nous vous invitons à évaluer votre niveau en Marketing Relationnel, et à évaluer si votre marque est « Customer-centric ».

Segmentation, marketing automation, personnalisation : tant de sujets relatifs au Plan Marketing Relationnel évoqués dans ce test. C’est l’occasion de déterminer en moins de 3 minutes votre niveau d’expertise !

3 livres « Together Is Better: A Little Book of Inspiration » de l’influenceur Simon Sinek sont à gagner par tirage au sort !

 

Pro ou expert ? Quel sera votre résultat ? Vous avez jusqu’au 9 décembre pour jouer !

Participer au jeu

ECRIT PAR | Carine Colson

Camp de Bases interviewé par jaimelesstartups.fr !

jaimelesstartups.fr, ce sont des passionnés de création, de business et d’entrepreneuriat. Ils ont ouvert en janvier 2012 ce site pour faire connaître les startups en France et favoriser les échanges entre les porteurs de projet, des investisseurs potentiels et tous les connaisseurs qui peuvent s’exprimer librement sur leur site.

En voici un premier extrait, le reste est à lire sur leur site !

 » Une relation durable ça s’entretient ! Et dans nos sociétés hyper-connectées, ça se traduit par une pléthore d’informations.
Christophe, Philippe, Cyril et Nadia ont décidé de mettre leur expertise du datamanagement au service de la relation-client en créant Camp de Bases et une solution innovante baptisée Quintessence. Entre missions de conseil et gestion SaaS de vos données marketing, nos 4 professionnels chevronnés font tout pour simplifier le travail des entreprises.

Que proposez-vous ?
La mission de Camp de Bases est d‘optimiser les stratégies de marketing relationnel de nos clients, grâce à :
– Des missions de conseil métier
– Des solutions techniques pensées par et pour des marketeurs :

  • Data Quality Flow pour améliorer les data et supprimer les doublons,
  • Un Datamart pour regrouper la connaissance client dans une base dédiée au marketing multicanal,
  • Quintessence pour exploiter les données, segmenter, cibler et analyser les actions multicanal.

Comment avez-vous eu l’idée ?
L’idée est née d’un constat. Toute l’équipe travaille ensemble depuis plus de 10 ans dans le domaine du datamanagement (gestion et exploitation de données à travers la data quality, la connaissance client, la connaissance campagnes,…) et nous avons constaté que les best practices en matière de marketing relationnel et cross-canal étaient rarement respectées alors qu’elles sont pourtant stratégiques. Ce qui est encore plus vrai aujourd’hui en période de crise où les budgets informatiques, marketing etc,..sont réduits.

>>> Lire la suite

 

ECRIT PAR | Carine Colson

4 questions posées à…Sarah Herz, Directrice Générale des activités digitales chez Condé Nast.

Photo de Sarah Herz Condé Nast est le 2ème groupe de presse au monde. Présent dans 20 pays il édite des titres tels que Vogue, GQ, Glamour, AD,…

CDB: Bonjour Sarah, après plus d’un an, quel bilan tirez-vous de votre collaboration avec Camp de Bases ?

SH : Bonjour,
Tout d’abord, Camp de Bases c’est une équipe qui regroupe plusieurs expertises autour du marketing relationnel : base de données, emailing, connaissance campagne, réseau sociaux, analyse.
Une seule équipe pour autant de sujets, c’est appréciable et surtout efficace !

C’est aussi une équipe qui rend simple des sujets compliqués, et c’est un vrai enjeu pour mon équipe marketing surchargée. Enfin, leurs solutions techniques nous permettent d’exploiter, au quotidien, notre base de données, ce qui contribue à générer du trafic sur nos sites. Cet impact business est bien entendu primordial.

CDB : Justement, quels sont les bénéfices concrets permis par les solutions de Camp de Bases ?

SH: Il y a des bénéfices « structurants » comme le fait d’avoir une base unique qui regroupe toutes les informations de nos abonnés. Mais c’est surtout au niveau de l’exploitation que nous tirons des bénéfices mesurables. Grâce à des données de meilleure qualité, des ciblages efficaces et des personnalisations pertinentes, nous avons fait exploser le taux d’ouverture de nos emailings !

CDB : Vous pouvez nous donner quelques chiffres ?
SH : Nous avons multiplié nos taux d’ouverture par plus de 4 et notre taux de clic par presque 8 !

CDB : Quels projets pour demain ?

SH : Créer une base de connaissance client est un projet au long cours, nous avons encore beaucoup d’informations à ajouter dans la base et beaucoup d’idées pour les utiliser. Et pourquoi pas, participer au déploiement de ce que nous mettons en œuvre dans un autre pays…

Vous pouvez suivre Sarah Herz sur twitter : https://en.twitter.com/sarahlovesparis

ECRIT PAR | Carine Colson

SAVE THE DATE – Paroles d’Experts « Comment créer de la connaissance client ? »

Le 21 juin, Christophe interviendra lors de « Paroles d’Experts » à Lille. Cette journée est organisée par La Poste Solutions Business.
Christophe,  expert dans le domaine du marketing relationnel et du multicanal, et fondateur de Camp de Bases, animera une conférence et un atelier sur la thématique «Comment créer de la connaissance client ?».

Au programme

Matin : Conférence sur « Comment créer de la connaissance client ? »
Après-midi : Mise en pratique des acquis sur la conférence du matin lors d’ un atelier :
– hiérarchiser les composantes de cette connaissance client en fonction de votre activité,
– identifier les données utiles et la façon de collecter,
– comment exploiter ces données pour des actions plus efficaces et,
– partager les best practices d’expert du marketing relationnel.

Pour plus de renseignements, envoyez nous un mail à : contact@campdebases.com

ECRIT PAR | Carine Colson

SAVE THE DATE : 24/05 Conférence « 10 Conseils pour optimiser votre marketing relationnel » (Time2Market)

Le jeudi 24 mai de 10h45 à 11h30, assistez à la conférence « 10 conseils pour optimiser votre marketing relationnel ! » tenue par Christophe Cousin, fondateur de Camp de Bases, lors du salon Time2Market, le rendez-vous du marketing 3.0 à Paris Porte de Versailles.
Cette conférence sera animée par Bruno Florence.

Cette conférence vous permettra de :
– Comprendre l’ensemble des processus métier (gestion de campagnes et gestion de données),
– D’identifier les facteurs clés du succès de vos prochaines actions, de rendre vos actions plus efficaces,
– D’éviter les erreurs que vous commettez sans le savoir et de partager les best practices d’un expert du marketing relationnel !

Organisée autour d’un poster méthodologique remis gratuitement aux participants, cette conférence est pédagogique, pragmatique et réellement utile !

Inscrivez-vous sans attendre, il est encore temps !

ECRIT PAR | Carine Colson

Feuille de Route #6 : Marketing relationnel & cross-canal : A optimiser d’urgence !

Avis d’expert // 19 Avril 2012

Le marketing relationnel et le cross-canal montrent chaque jour leur efficacité. Pourtant leur mise en œuvre est souvent bien loin des best practices du marché.
Les derniers chiffres fournis par Experian sont impressionnants :
• 82% des entreprises cherchent à obtenir une vue client unique, la fameuse vue à 360º…
• Pourtant 92% des entreprises ont des problèmes dans leurs données clients et prospects, en particulier des doublons.
En plus des problèmes de Data Quality, nous constatons, tous les jours, que de très nombreuses campagnes ne sont pas personnalisées, leurs résultats rarement analysés… Les méthodes et process sont donc aussi à la traîne.

Il est grand temps pour beaucoup d’entreprises B2B et B2C d’optimiser leur data, connaissance client, gestion de campagnes.

Validée par plus de 10 ans de retours clients, la démarche de Camp de Bases permet d’optimiser tout ou partie de votre marketing relationnel :
1. La stratégie data et cross canal : diagnostic, best practices et conduite du changement,
2. Les solutions techniques : création de base de données unique, data quality, segmentation, ciblage,
3. La connaissance client : collecte, reporting, profiling, datamining,
4. Les campagnes cross canal : formation, test & learn…
Après quelques semaines d’intervention, les résultats sont visibles tout au long de la chaîne du relationnel :
• Multiplication par 25 du taux d’ouverture d’une newsletter (domaine de la presse),
• Réduction de 50% du coût de gestion d’une base marketing (grande conso),
• Suppression de 300.000 doublons d’une base clients (grande conso),
• Réduction de 75% du coût de création d’une newsletter (luxe),
• …/…

Pour arriver à ces résultats, rien de magique mais de la méthode, des expertises métiers et techniques, un peu de persévérance et le goût du travail approfondi…pour vous permettre d’arriver au sommet plus vite que vos concurrents !

Christophe Cousin

Les autres sujets de la feuille de route à consulter en ligne :

> Le chiffre à retenir
x25 (taux d’ouverture)

> Infographie
Optimisez votre marketing relationnel en 3 étapes !

> Evènements
21/06 Paroles d’Experts à Lille
05/07 Visual Décision Forum 2012

> Les mots clés de nos articles “coup de coeur”
Directeurs Marketing – Infographie – Dataviz – Multicanal – Ciblage Relationnel

Feuille de Route 6
ECRIT PAR | Carine Colson

[Infographie] Optimisez votre marketing relationnel en 3 étapes !

Découvrez en une infographie interactive comment optimiser votre marketing relationnel en 3 étapes !

Celle-ci s’adresse à tous ceux qui veulent optimiser leur marketing relationnel sans connaître forcément toutes les étapes,  « bonnes pratiques » et pièges à éviter !

Une approche méthodologique, accompagnée de fiches pratiques « online », pour comprendre tout l’environnement et les problématiques autour de votre base de données.

N’hesitez pas à partager cette ressource…

Alors 1,2,3… Visualisez l’infographie online sur http://www.optimisez-votre-marketing-relationnel.com !

Optimisez votre marketing relationnel

Aujourd’hui, 5 fiches pratiques sont disponibles mais à terme, toutes les étapes auront une fiche associée : à surveiller !

Les premières fiches :
La collecte de données
L’enrichissement de données
Le « Test & Learn » 
Le sourcing des données et les points de contacts 
Les données de réactions
 

 

ECRIT PAR | Carine Colson

SAVE THE DATE : Le 3 Avril « 10 pièges à éviter et 10 bests practices pour réussir votre marketing relationnel »

Christophe Cousin, expert en datamanagement, marketing relationnel et stratégies cross-canal est également le fondateur de Camp de Bases, société spécialisée dans le conseil et solutions SaaS dans le domaine des bases de données marketing, de la connaissance client et de l’optimisation de campagnes cross canal.

Il animera le 3 avril prochain une réunion/ conférence sur le thème suivant : « 10 pièges à éviter et 10 bests practices pour réussir votre marketing relationnel » dans le cadre du Club Marketing Direct de l’ADETEM.
La spécificité de cette réunion/formation est d’être basée sur des cas concrets rencontrés lors de sa carrière et de vous donner des outils et une méthodologie pour réussir votre marketing relationnel.

Pour consulter le programme et vous inscrire, cliquez ici.