ECRIT PAR | Carine Colson

La Tweetletter ou la sélection “tweets” de la semaine du 10/12

…qui vous a peut-être échappé…et que nous vous rapportons chaque vendredi !

…Cette semaine, nous étions à la remise des Trophées Marketing Client 2012.
L’occasion pour les lauréats, toutes catégories confondues, de rappeler quelques idées fortes :
– Le challenge c’est pas le digital mais la culture client,
– Un client satisfait le dit et un client insatisfait le hurle,
– Le client est ubiquitaire,
– Le SoLoMo est une tendance forte…
Revivez la soirée en consultant les tweets avec le hashtag #TMC2012 !

Bonne « tweetlecture » !

1 La #BigData vient tuer tte la pensée de la moyenne, des segments, soit 95% des théories qui fondent le #CRM, les #BDD … http://ow.ly/g02Tb
2 65% of companies fail to leverage marketing analytics in their #marketing projects http://ow.ly/g0556#Metrics
3 Quand la #data engendre une augmentation des ventes http://ow.ly/g1Xn0 #ciblage
4 2/3% of contacts data changes every month #DataQuality http://ow.ly/fsLQ6 (Our technical solution : http://ow.ly/fsLQ7)
5 Emailing : 25 bonnes pratiques à garder en mémoire ! http://ow.ly/g27uz #Segmentation #Abonnement #Tracking #Split-testing
6 Fragmented world: what two years of traffic #data teaches you about mobile http://ow.ly/g28Jy #TreeMap #Datavis
7 48% des entreprises ne répondent pas aux e-mails envoyés par leurs clients http://ow.ly/g2a5K #Multicanal #B2C #Infographie
8 Quand le #marketing s’inspire des pays émergents… http://ow.ly/g2aKp #FrugalMarketing
9 Le #datamining : des données au savoir http://ow.ly/g06nE #Data
10 63% des ent. pensent pouvoir améliorer la #satisfactionclient grâce à l’ouverture des données http://ow.ly/g2hD0 #OpenData #LivreBlanc

Pour recevoir notre Tweetletter et notre Feuille de Route, inscrivez vous en cliquant ici

ECRIT PAR | Carine Colson

La Tweetletter ou la sélection “tweets” de la semaine du 19/11

…qui vous a peut-être échappé…et que nous vous rapportons chaque vendredi !

…Cette semaine, quelques sujets à l’honneur chez les twittonautes : les tendances de la Relation Client, les entreprises face au Big Data, le retour en force du SoLoMo … et la difficile éléction du président de l’UMP, mais là, on ne parle plus de datamanagement.

Bonne « tweetlecture » ! 😉

 

1 La relation client doit être pensée comme un produit http://ow.ly/fqNq #CEM #Datamanagement
2 Le design de l’#emailing marketing #mobile, une approche essentielle pour toucher les nouveaux consommateurs http://ow.ly/fsSCp
3 36% des entreprises interrogées st confiantes ds la capacité de leur entreprise à faire face au #BigData http://ow.ly/fqKJr
4 Avis d’expert : La data visualisation au secours des Directions Marketing http://ow.ly/foD1j #Dataviz #Marketeurs
5 Bryan Pearson : « Beaucoup d’entreprises échouent à personnaliser la relation client » http://ow.ly/fsKaNFidélisation #RS
6 La presse peut (et doit) pouvoir s’emparer des données locales http://ow.ly/fsNCg #OpenData #Datajournalisme
7 Seven things I learned about data visualization http://ow.ly/fqGga #Dataviz
8 Les outils puissants sont intéressants en eux-mêmes, mais c’est leur bonne utilisation qui est crucialehttp://ow.ly/fqIH3 #Cross-canal
9 Movember roundup. Data Mining, Visualization and Analysis http://ow.ly/fsH54 #Dataviz #Analytics #Datamining
10 2/3% of contacts data changes every month #DataQuality http://ow.ly/fsLHY #DataQualityFlow http://ow.ly/fsLLG

Pour recevoir notre Tweetletter et notre Feuille de Route, inscrivez vous en cliquant ici

ECRIT PAR | Carine Colson

La Tweetletter ou la sélection “tweets” de la semaine du 29/10

…qui vous a peut-être échappé…et que nous vous rapportons chaque vendredi !

Cette semaine est un peu spéciale : vacances scolaires, halloween, élection présidentielle aux US…
Découvrez des tweets qui surfent sur cette saisonnalité et d’autres sur l’actualité du datamanagement !

Bonne « tweetlecture » ! 😉

 

1 L’enfance de l’art en dataviz http://bit.ly/RJ34uQ #Dataviz #Enfant
2 Halloween en 7 données économiques http://ick.li/MXffrk #Data
3 Un rapport annuel en dataviz… grandeur réelle http://ick.li/YG8K5v #Dataviz
4 Ma rencontre avec Frédéric Wilhelm, Directeur #Multi-Canal de Morgan Src @hervebloch http://ow.ly/evRYd #Video
5 Big data et réseaux sociaux : les grandes tendances du salon de la DMA http://ick.li/hPLFx8 #DMA #BigData #RS
6 62.8% of the times, managers are not using marketing analytics http://ick.li/qAORq5 #BI #Data #Marketing
7 L’analyse du comportement des clients, premier moteur de l’adoption de l’analytique Big Data http://ick.li/YMkR0L
8 Le data mining, l’arme secrète d’Obama pour gagner http://ick.li/ITqYXm #Datamining
9 7 mythes réfutés sur la gestion de la qualité des données http://ick.li/TZnd13 #Dataquality
10 Interview : le data mining au service de l’e-mail marketing ? http://ick.li/1Qhsxk #Datamining #Email

Pour recevoir notre Tweetletter et notre Feuille de Route, inscrivez vous en cliquant ici

ECRIT PAR | Carine Colson

Segmentez vos clients et prospects grâce à l’analyse Treemap !

Vous souhaitez améliorer votre marketing relationnel ? Cibler plus finement vos clients et prospects, mais ne possédez pas de segmentation ?
L’analyse Treemap peut vous aider !

Chez Camp de Bases, nous aimons offrir des réponses aux besoins de nos clients, surtout lorsqu’elles s’avèrent utiles, simples et visuelles !

Le Treemap dans Quintessence

Le treemap n’est pas (encore) une énième manière de représenter des données, il offre 3 avantages réels :

Rendre simples des choses compliquées comme l’analyse de segments ou de cibles ou encore la réalisation de comptages avec des « Et » des « Ou »…. Vous sélectionnez les critères qui vous intéressent et le Treemap vous affiche les résultats.

Visualiser rapidement, grâce aux tailles et aux couleurs des zones, comment se répartissent vos contacts, mais aussi où se trouvent les plus réactifs par exemple.

–  Générer automatiquement un ou plusieurs segments à partir de zones sélectionnées à la souris pour faire du datamining ou des cibles pour des campagnes cross canal !

Pour une démonstration, c’est ici et pour nous suggérer des évolutions, c’est !

 

ECRIT PAR | Carine Colson

La Tweetletter de la semaine du 10/09

…qui vous a peut-être échappé…et que nous vous proposons de retrouver dorénavant chaque semaine pour ne plus rien manquer de l’actualité du marketing relationnel !

# 28% des Français placent les coupons en tête des promotions les plus pratiques à utiliser #RelationClient
http://ow.ly/dvoh3
# La #data est citée comme dernier élément de décision pour les actions #marketing à destination de leurs clients #Erreur http://ow.ly/dNKKh
# Le retour sur investissement (#ROI) de l’entreprise 2.0 et des médias sociaux internes http://ow.ly/dNKNZ
# Pour lever des fonds, Mitt Romney fait appel au data-mining #BI #Collecte2données http://ow.ly/dNKSC
# Wolfram Alpha vous révèle toutes vos données Facebook #dataviz http://ow.ly/dNL6i
# Comment le directeur #marketing se fait « manger » par la technologie ? #infographie http://ow.ly/dNLb0
ECRIT PAR | Carine Colson

Feuille de Route #6 : Marketing relationnel & cross-canal : A optimiser d’urgence !

Avis d’expert // 19 Avril 2012

Le marketing relationnel et le cross-canal montrent chaque jour leur efficacité. Pourtant leur mise en œuvre est souvent bien loin des best practices du marché.
Les derniers chiffres fournis par Experian sont impressionnants :
• 82% des entreprises cherchent à obtenir une vue client unique, la fameuse vue à 360º…
• Pourtant 92% des entreprises ont des problèmes dans leurs données clients et prospects, en particulier des doublons.
En plus des problèmes de Data Quality, nous constatons, tous les jours, que de très nombreuses campagnes ne sont pas personnalisées, leurs résultats rarement analysés… Les méthodes et process sont donc aussi à la traîne.

Il est grand temps pour beaucoup d’entreprises B2B et B2C d’optimiser leur data, connaissance client, gestion de campagnes.

Validée par plus de 10 ans de retours clients, la démarche de Camp de Bases permet d’optimiser tout ou partie de votre marketing relationnel :
1. La stratégie data et cross canal : diagnostic, best practices et conduite du changement,
2. Les solutions techniques : création de base de données unique, data quality, segmentation, ciblage,
3. La connaissance client : collecte, reporting, profiling, datamining,
4. Les campagnes cross canal : formation, test & learn…
Après quelques semaines d’intervention, les résultats sont visibles tout au long de la chaîne du relationnel :
• Multiplication par 25 du taux d’ouverture d’une newsletter (domaine de la presse),
• Réduction de 50% du coût de gestion d’une base marketing (grande conso),
• Suppression de 300.000 doublons d’une base clients (grande conso),
• Réduction de 75% du coût de création d’une newsletter (luxe),
• …/…

Pour arriver à ces résultats, rien de magique mais de la méthode, des expertises métiers et techniques, un peu de persévérance et le goût du travail approfondi…pour vous permettre d’arriver au sommet plus vite que vos concurrents !

Christophe Cousin

Les autres sujets de la feuille de route à consulter en ligne :

> Le chiffre à retenir
x25 (taux d’ouverture)

> Infographie
Optimisez votre marketing relationnel en 3 étapes !

> Evènements
21/06 Paroles d’Experts à Lille
05/07 Visual Décision Forum 2012

> Les mots clés de nos articles “coup de coeur”
Directeurs Marketing – Infographie – Dataviz – Multicanal – Ciblage Relationnel

Feuille de Route 6
ECRIT PAR | Christophe Cousin

Cible ou segment ?

Régulièrement, nos clients nous demandent quelle est la différence entre un ciblage et une segmentation.

Dans le monde du marketing relationnel , c’est simple :
un segment est une liste de personnes qui correspond à des caractéristiques précises.
Par exemple : les e-acheteurs de moins de 45 ans.

Cette liste peut être figée à un moment précis (c’est dans ce cas un segment statique) ou recalculée lors de chaque utilisation (c’est un segment dynamique).

Il y a de multiples façons pour identifier les critères qui vont amener à créer un segment.
Cela peut se faire de façon intuitive avec du bon sens (un segment des 10% plus gros clients selon le CA) ou avec des techniques plus sophistiquées, issues du datamining (par exemple, avec un modèle de segmentation RFM).
Un segment est généralement utilisé plusieurs fois, il est travaillé sur la durée.

une cible sert à envoyer un message à une population précise.
Une cible peut être créée exclusivement pour une action ou bien utiliser un segment déjà construit.
Le ciblage correspond alors à l’utilisation de ce segment auquel sont ajoutés d’autres critères :

  • La disponibilité du point de contact utilisé (courrier, email, numéro de téléphone…)
  • La présence d’un consentement pour les communications électroniques B2C  (ou l’absence d’un déconsentement pour le B2B)
  • Eventuellement le type de point de contact utilisé (ex : « uniquement des adresses professionnelles »)
  • Des notions de pression sont aussi très souvent utilisées (ex : uniquement les personnes qui n’ont pas reçu d’email lors des 3 derniers jours).

Cet ensemble de critères complémentaires qui transforme un segment en cible correspond à un « contexte ».

Bien sûr, Quintessence, la solution de datamanagement en mode SaaS de Camp de Bases permet aux marketeurs de concevoir et gérer des cibles et des segments, en quelques clics. Mais cela vous vous en doutiez déjà !

ECRIT PAR | Carine Colson

La théorie des ensembles dans Quintessence

Le module de ciblage/segmentation de Quintessence est né de plusieurs besoins « métiers » identifiés ces dernières années auprès des directions marketing :

Autonomie : pour la réalisation de ciblages ou la constitution de segments de populations;
Simplicité : pour éviter d’utiliser des ET  et des OU lors de la combinaison de plusieurs critères de natures différentes. Passé 3 critères, ces combinaisons deviennent un vrai casse-tête !
Rapidité : pour réaliser des requêtes parfois complexes, avec des critères calculés par exemple, en temps réel.

Quintessence répond à ces besoins en mettant en œuvre la théorie des ensembles, la même que celle que nous avons tous appris à l’école primaire!

Associée à un mode « drag & drop », la théorie des ensembles permet de faire des ciblages & comptages très complexes, en quelques secondes et sans formation.

Concrètement, la visualisation des intersections, unions et exclusions permet d’identifier, compter, sélectionner et extraire des populations.

En quelques clics, ces segments sont ensuite disponibles pour lancer une opération marketing, visualiser un rapport ou faire du datamining.

Impression Ecran Quintessence/ Théorie des ensembles

L’apparente simplicité de l’interface cache des fonctionnalités très avancées :

– La combinaison de tous les opérateurs (ET / OU / ET PAS / OU PAS),
– La création de champs calculés (ex: les personnes dont la somme du montant des commandes dépasse 500 euros),
– La création de requêtes très complexes (avec même la possibilité de basculer en mode expert pour s’affranchir de la limite des 3 ensembles),
– Le calcul instantané des différentes intersections (une innovation technique !),
– L’enregistrement / le chargement d’un segment déjà réalisé,
– La possibilité de créer des segments dynamiques ou statiques,
– La personnalisation des champs de sortie et la programmation des exports,
– Etc…

Mettre à disposition des marketeurs des fonctionnalités très performantes, voici une des marques de fabrique de Camp de Bases !

Pour découvrir toutes les autres innovations de Quintessence  envoyez-nous un email à contact@campdebases.com.

 

ECRIT PAR | Carine Colson

[Infographie] Créez de la connaissance client en 5 étapes !

Découvrez en une seule image comment créer de la connaissance client en 5 étapes…

Cette infographie s’adresse à tous ceux qui veulent améliorer leur connaissance client et donc comprendre et travailler leur base de données.

Une approche méthodologique, pour comprendre tout l’environnement et les problématiques autour de votre base de données.

N’hesitez pas à partager cette ressource…

Alors 1,2,3,4,5 cliquez ici !

Créez de la connaissance client en 5 étapes

Votez pour choisir le thème de la prochaine infographie ici ! Votre avis compte, merci 🙂

ECRIT PAR | Christophe Cousin

Camp de Bases recherche un Consultant en Datamanagement

Mission :

1) Prend en charge les missions de conseil opérationnel menées par CDB pour ses clients B2B et B2C :

  • Audit de situation existante dans le domaine de la connaissance client et du marketing relationnel
  • Rédaction de recommandations et de feuilles de route
  • Audit de bases de données marketing

2) S’occupe des missions amont à la mise en place de notre solution de Datamanagement en mode Saas : recommandation des données pertinentes, de reporting, de process…

Appétences :

Vous devez être intéressé(e) par l’exploitation des données à des fins marketing, sensibilisé(e) à la DataQuality, au marketing relationnel, au multicanal, aux solutions en mode Saas…

Compétences : 

  • Compréhension des problématiques du datamanagement (data quality, requetages, fonctionnalités de ciblage, périmètre fonctionnel des outils de gestion de campagnes…)
  • Compréhension des problématiques clients appliquées au relationnel (gestion de campagnes, e-marketing, efficacité des leviers, multicanal…)
  • Compréhension des problématiques clients appliquées au web (ergonomie, suivi du trafic, collecte d’adresses…)

Expérience :

  • De formation supérieure commerce et/ou marketing et/ou technique (type BAC + 3)
  • Au moins 2 ans au sein d’une agence de marketing services ou d’une société de conseil

Qualités requises :

  • Sens du conseil et du client
  • Organisation (respect du planning et échéances communiquées)
  • Rigueur et méthode
  • Qualités relationnelles pour travailler en collaboration avec de nombreux intervenants
  • Facilités dans la rédaction de documents
  • Capacité à défendre des recommandations issues des phases d’analyses.

Merci de nous transmettre votre candidature à l’adresse suivante : contact@campdebases.com

zp8497586rq