ECRIT PAR | Carine Colson

Elevator Pitch n°2 – Exploitez vos (Big) Data Marketing !

Christophe Cousin, Fondateur de Camp de Bases et expert en (Big) Data Marketing invite Grégory Salinger à participer au 2ème Elevator Pitch ! En moins de 2mn, découvrez comment exploiter les (Big) Data Marketing en 5 étapes !

Elevator Pitch « Exploitez vos (Big) Data Marketing en 5 étapes ! »

Si vous avez des questions sur les (Big) Data Marketing ou si vous souhaitez participer à notre prochain Elevator Pitch, contactez nous !

ECRIT PAR | Carine Colson

Big Data : Et si votre small entreprise se mettait à penser BIG ? – Src magazine « Marketing » 02/2014

Couverture Marketing Marketing sort ce mois-ci sa nouvelle formule,
constituée de 4 sections :
– Insights,
– Dossiers,
– Expertises et,
– Ateliers.

Et c’est dans cette dernière section « Ateliers » que Christophe Cousin,
spécialiste en data marketing et fondateur de Camp de Bases, présente son point de vue d’expert.

Vous pouvez télécharger ici l’article « Big Data : Et si votre small entreprise se mettait à penser BIG ? »
extrait du magazine papier « Marketing » de février 2014.

Christophe Cousin expert Big Data

ECRIT PAR | Carine Colson

[Table Ronde] Le « permission marketing » va devenir un enjeu clé

Article rédigé par Florence Guernalec et paru dans le n°167 de décembre – janvier de Marketing Direct. Numéro relatant d’une table ronde organisé au Cercle Marketing Direct, avec la participation de Christophe Cousin, fondateur de Camp de Bases.

Table ronde sur l’évolution du Marketing Direct et animée par Florent Argentier avec la participation de Nathalie Bachelier (Nathan), Arnaud Contival (AID), Christophe Cousin (Camp de bases), Laurent Sicsic (Octelio Conseil) et Catherine Torchy (La petite grenouille).

>>> Consulter l’article

ECRIT PAR | Carine Colson

SAVE THE DATE : 23/01 Conférence avec le Cercle du CRM « Quel cadre légal pour ces nouveaux usages des big data ? »

Le Cercle du CRM organise le 23 janvier 2014 une conférence sur le thème « Quel cadre légal pour ces nouveaux usages des big data ? »

Cette conférence sera animée par deux experts :
– Christophe Cousin, Président de Camp de Bases et expert (Big) Data Marketing, qui présentera des exemples très concrets d’exploitation à travers des scénarios type fondés sur les Big Data.
– Fabienne Granovsky, Présidente de FGConseil.fr qui donnera un éclairage juridique sur ce nouveau cadre légal en préparation à Bruxelles.

Plus d’informations sur cet événement et inscription en ligne sur le site du Cercle du CRM

ECRIT PAR | Carine Colson

Elevator Pitch – Quels usages pour les (Big) Data Marketing ?

Christophe Cousin, Fondateur de Camp de Bases et expert en (Big) Data Marketing se met à l’Elevator Pitch !
En moins d’ 1mn30, juste le temps de prendre l’ascenseur et de découvrir les 3 grands usages des (Big) Data Marketing !


Elevator Pitch "Quels usages des (Big) Data Marketing ?"

Si, comme Franck, vous souhaitez poser des questions à Christophe sur les (Big) Data Marketing, envoyez les à notre boîte contact et Christophe se fera un plaisir d’y répondre via de prochains « Elevator Pitch » !

Si vous disposez d’un ascenseur, nous pouvons même y répondre chez vous !

ECRIT PAR | Carine Colson

(Big) Data Marketing : le futur se prépare aujourd’hui !


Au fur et à mesure qu’il quitte les podiums des conférences pour arriver dans la vraie vie, le sujet « Big Data » prend une importance très différente selon la fonction et le niveau hiérarchique de la personne qui le prend en charge (DG, DSI, Directeur Marketing…).

Mais pour tous, la révolution des Data que nous vivons est l’occasion de mettre en lumière un enjeu très stratégique pour les prochaines années : les entreprises vont devoir compter sur un véritable Système d’Information Marketing fort différent des architectures de gestion et production que les DSI avaient jusque-là mis en place.

>>> Lire l’article en intégralité sur le Journal Du Net

*************************************************************
Le sujet du mois : Préparez le futur avec un diagnostic
& une feuille de route (Big) Data Marketing !!

*************************************************************
– Est ce que je suis concerné ?
– Pourquoi et comment ?

Pour en savoir plus, consultez notre Feuille de Route.

ECRIT PAR | Christophe Cousin

[Avis d’expert] (Big) Data Marketing : le futur se prépare aujourd’hui – publication de Christophe Cousin dans le JDN

Cet article rédigé par Christophe Cousin, Fondateur de Camp de Bases et expert en « (Big) Data Marketing » a été publié le 25 novembre 2013 par le Journal du Net.

Au fur et à mesure qu’il quitte les podiums des conférences pour arriver dans la vraie vie, le sujet « Big Data » prend une importance très différente selon la fonction et le niveau hiérarchique de la personne qui le prend en charge (DG, DSI, Directeur Marketing…).
Mais pour tous, la révolution des Data que nous vivons est l’occasion de mettre en lumière un enjeu très stratégique pour les prochaines années : les entreprises vont devoir compter sur un véritable Système d’Information Marketing fort différent des architectures de gestion et production que les DSI avaient jusque-là mis en place.

L’impératif de demain : un Système d’Information Marketing alimenté par les (Big) Data Marketing
Ces nouveaux outils (gestionnaire d’actions marketing, moteur de personnalisation, business intelligence…) seront de plus en plus indispensables pour :

  • Pousser des offres & tarifs cohérents tout au long du parcours client (points de vente, e-commerce…),
  • Adapter la distribution à des comportements de plus en plus infidèles,
  • Optimiser les investissements selon les segments de clientèle (aussi bien pour recruter via des bannières on line achetées à la volée que pour fidéliser via des bons de réduction off line…),
  • Personnaliser la relation et les produits pour anticiper des tendances de plus en plus mouvantes…

Tous ces scénarios sont désormais connus et je vous en éviterai la litanie !
Ils ont en commun le même socle : des données marketing au sens large.
Référentiel produits, référentiel points de vente, base unique de clients, historique des comportements… ces data nécessitent un gros travail pour être unifiées, nettoyées, dédupliquées et faciles à manipuler.

Dans le monde des (Big) Data Marketing, le temps qui passe a beaucoup de valeur
Mais alors que les (Big) Data sont sur le devant de la scène, force est de constater que la création de ce socle de données est un investissement au mieux réalisé à l’économie ou, au pire, reporté aux calendes grecques.
C’est pourtant au contraire aujourd’hui qu’il faut agir car dans le mode des données, le temps a une immense valeur :

  • Collecter des données est un travail long et quotidien qu’il faut initier au plus vite pour espérer des volumes & historiques au bout de quelques mois ou années,
  • Intégrer la Data Quality au plus vite, c’est éviter de dépenser des fortunes demain dans le traitement des « Bad Data »,
  • Et surtout, diffuser une culture & stratégie Data Driven au sein d’une entreprise est un parcours de longue haleine. C’est une nouvelle façon de travailler, aux multiples impacts, qui nécessite du temps pour être intégrée.

Les entreprises qui repoussent leurs investissements Data à demain s’appliquent donc une double peine : devoir dépenser plus et pendant plus longtemps pour rattraper leurs concurrents plus perspicaces.
Inversement, ces derniers, en prenant en main leur stratégie Data dès aujourd’hui s’assurent à la fois des bénéfices court terme (ex : améliorer le ROI de leurs investissements marketing) et long terme en préparant leur organisation aux enjeux de demain.

ECRIT PAR | Carine Colson

[Fiche Produit] Diagnostic & Feuille de Route (Big) Data Marketing

L’exploitation des Big Data est souvent abordée par le prisme de la technologie : la mise en place d’outils fait espérer de nouveaux usages.
Notre approche est inverse : nous mettons les clients au centre du jeu pour identifier les scénarios d’usages qui sont à déployer et la façon la plus efficace de le faire.

Pour qui ?
Cette offre s’adresse aux directions générales, marketing et commerciales.

Quels bénéfices ?
– Concevoir, formaliser et hiérarchiser les scénarios et usages autour des Big Data à mettre en œuvre dans les prochains mois
– Définir une roadmap
– Calculer les budgets et estimer le ROI attendu

Intervenants & budget
En fonction du secteur d’activité, nous regroupons et pilotons les experts complémentaires (et déjà identifiés) !
Entre 20 K€ et 30 K€ selon les experts impliqués.

Téléchargez la fiche produit pour préparer dès aujourd’hui votre entreprise aux (Big) Data Marketing.

ECRIT PAR | Carine Colson

Base de données : comment éviter la sursollicitation ? – avec Christophe Cousin dans Action Commerciale

Article rédigé par Olga Stancevic sur Action Commerciale le 21/10/2013 avec la contribution de Christophe Cousin, fondateur de Camp de Bases.

Facteur de baisse du rendement des campagnes, la sursollicitation des fichiers clients ou prospects entraîne le désabonnement aux outils promotionnels. Pour gérer plus efficacement votre base de données, bâtissez un plan marketing mais, surtout, faites collaborer l’ensemble des services concernés !

Base de données : comment éviter la sur-sollicitation ?

À partir de quand un interlocuteur est-il trop sollicité? Un e-mail par mois, un tous les deux mois ou bien lors­­­qu’il reçoit parallèlement des SMS, voire des appels ­télé­phoniques? La notion de ­sursol­­­­­­­­licitation est étroitement liée au secteur d’activité et à l’émetteur de la campagne. Dans une activité de déstockage ou pour des ventes privées, le client acceptera sans problème de recevoir des informations promotionnelles régulières, synonymes de bonnes affaires.
De même, pour des produits de consommation courante, comme des fournitures de bureau par exemple : les achats s’effectuant à un rythme régulier, les promotions sont guettées par le client. Mais sur des produits de téléphonie ou bancaires, ou plus généralement nécessitant de la réflexion et une forte explication, une trop grande insistance de la part de l’annonceur risque d’être mal perçue. Par ailleurs, la notion de sursollicitation est fortement associée au ciblage et à la personnalisation du discours : un message bien ciblé et personnalisé passera naturellement beaucoup mieux qu’une interpellation « passe-partout », a fortiori répé­titive, qui s’apparentera dès lors très vite à du matraquage.

Les conséquences d’une sur-sollicitation
Le fait de trop recourir à son fichier client aura pour effet de provoquer une baisse du rendement des campagnes, car les interlocuteurs vont de moins en moins s’intéresser aux messages émanant toujours du même annonceur. Par ailleurs, le taux de désabonnement, de plaintes et de classement des messages en spam augmente inévitablement lorsque la cible se sent « harcelée ». Tous ces éléments conduisent à faire perdre sa valeur à la base de données, et à faire baisser la rentabilité de la campagne.
Il y a donc un équilibre subtil à trouver entre le contenu du message, sa personnalisation et les besoins de la cible. Les indicateurs de rendement de la campagne (nombre de clics, d’achats, selon les canaux utilisés) et celui de désabonnement aux e-mailings sont donc à mettre en rapport avec la ­fréquence des envois, la personnalisation du message et le ciblage. Une manière d’évaluer les limites à ne pas dépasser. Reste que les ­organisations internes sont peu matures sur cette question de la sur-sollicitation.

>>> Lire la suite sur Action Commerciale

ECRIT PAR | Carine Colson

Le Groupe Amaury choisit Quintessence, la solution DMP de Camp de Bases

Logo Amaury Groupe Le Groupe Amaury a choisi Camp de Bases pour l’accompagner dans la création de sa base de données unique d’abonnés, de clients et d’internautes. Ce choix, fait à l’issue d’une compétition à laquelle participaient les principaux acteurs du marché, est l’occasion pour Camp de Bases de déployer « Quintessence », sa solution DMP (Data Management Platform) permettant d’absorber, réunifier et mettre à disposition des données marketing multicanal. Cette « vue unique » du client sera l’occasion d’améliorer la « connaissance client » du Groupe pour optimiser l’efficacité des actions marketing à venir.
Pablo Fourcat, responsable de la Stratégie Data & CRM du Groupe Amaury témoigne « Nous avions besoin d’analyser avec précision des données complexes dans un système simple. Le choix d’une solution déjà existante de gestion de données marketing en mode SaaS comme Quintessence nous a permis d’une part de disposer d’une solution innovante et performante et d’autre part de raccourcir les délais de développement et de mise en place donc d’optimiser les coûts. »

Pour mémoire, la société Camp de Bases propose des missions de conseil et des solutions techniques en SaaS pour aider les annonceurs B2C et B2B à exploiter les (Big) Data Marketing.