ECRIT PAR | Morgane Mouly

Webedia Data Services at &THEN 16 Los Angeles

pic-NL3

 

3 jours, plus de 400 speakers, et les meilleurs Managers du Data Marketing réunis en un seul et même lieu : bienvenue à &THEN 16, by la DMA (Direct Marketing Association) ! Le congrès international dédié à la Data et au Marketing se déroulera du 16 au 18 octobre, à Los Angeles.

L’événement sera placé cette année sous les thèmes de l’innovation et du Marketing Digital et les visiteurs du salon pourront rencontrer des speakers inspirants. Entre autres :

  • Beth Comstock, numero 2 de General Electric qui mène la transformation de cette immense entreprise avec un esprit startup,
  • Kobe Bryant (5 fois champion de la NBA, et créateur de l’entreprise Kobe inc.)
  • Mel Robbins, Tedx speaker et analyste sur CNN, qui donne les clefs de la bonne attitude marketing.

Malgré ce programme alléchant, vous ne pouvez pas vous rendre sur place ? Aucun problème ! Webedia Data Services by Camp de Bases travaille pour vous et vous livrera les insights les plus pertinents très prochainement. Muriel GLATIN et Christophe COUSIN seront présents pendant les 3 jours du salon. Leur programme : rencontres d’experts, keynotes, retours d’expériences, démonstrations, témoignages client..

Restez connectés pour un report inspirant !

ECRIT PAR | Morgane Mouly

Conférence ADETEM – Data Driven Digital Campaigns

LogoAdetemA l’heure des smart-data, de la publicité programmatique, et de la géolocalisation grâce au mobile, il est désormais possible d’optimiser le ciblage et de personnaliser vos campagnes digitales grâce aux données.

Mais comment utiliser ces data de manière efficace ? Comment sélectionner les bonnes données et les bons outils pour s’assurer un retour sur investissement satisfaisant ? Quels en sont les bénéfices ? Qui est concerné ?

Webedia Data Services by Camp de Bases vous invite à la conférence du Club Big Data, Smart Data de l’ADETEM ce vendredi 30/03 au siège social de La Poste. 3 experts dans le domaine seront présents pour aborder avec vous les questions ci-dessus :

  • Guillaume VALICON, directeur Business Solution, Tradelabs

L’événement sera animée par Christophe Cousin, DG Webedia Data Services by Camp de Bases et Président du Club Big Data, Smart Data de l’ADETEM.

Venez échanger, et bénéficiez de retours d’expériences qui répondront à vos interrogations !

Voir l’agenda détaillé et s’inscrire

ECRIT PAR | Christophe Cousin

Webedia annonce le lancement de sa structure « Data Services » avec l’intégration de Camp de Bases

En regroupant les expertises média de Webedia et celles de Camp de Bases, issues du CRM, Webedia Data Services propose une offre unique en France pour faire converger les stratégies “CRMédia” tout au long du parcours client.

Le groupe Webedia – premier groupe média français dédié au loisir et au divertissement online, avec plus de 27 millions de visiteurs uniques par mois* – annonce le lancement de « Webedia Data Services », nouvelle entité dédiée à l’accompagnement des stratégies data, avec une prise de participation majoritaire dans la société Camp de Bases, spécialisée dans les services et solutions techniques pour valoriser les données marketing des annonceurs.

Créé en 2011 par Christophe Cousin et Philippe Toulemont, Camp de Bases regroupe une douzaine de collaborateurs qui concentrent des expertises centrées sur la data : consultants, développeurs informatiques, dataminers, gestionnaires de campagnes… L’offre de la société s’organise autour de 2 activités principales : le conseil en déploiement de stratégies marketing data-driven, et « Quintessence », une solution de data management propriétaire (DMP) en mode SaaS. Grâce à un module de data quality unique sur le marché et une interface graphique particulièrement intuitive, «Quintessence» est conçue pour être utilisée de façon autonome par les équipes marketing, pour mieux connaître leurs clients, créer des segments, personnaliser des campagnes… Camp de Bases intervient ainsi pour des annonceurs aussi bien B2C (Samsung, Amaury Groupe, Elle & Vire…) que B2B (Basf Agro, Alliance Food Services, Quotidien du Médecin…).

Avec Webedia Data Services, l’association des expertises de Webedia et de Camp de Bases donne naissance à une offre sans couture sur toute la chaîne de la data (stratégie, collecte, solutions techniques, activation, reporting et analyse) qui vient compléter l’offre de services d’ores et déjà proposés par Webedia Brand Services autour de la création de contenus et d’audiences pour des annonceurs.

« En intégrant un champion du digital comme Webedia, Camp de Bases va associer les données média en complément des données CRM pour optimiser le parcours client, qu’il soit connecté ou dans le monde physique » déclare Christophe Cousin, fondateur de Camp de Bases.

Pour Cédric Siré, PDG et fondateur de Webedia, « les solutions techniques et les expertises de Camp de Bases permettent à Webedia de constituer un actif autour des données. Pour nos annonceurs c’est la garantie d’exploiter au mieux le formidable potentiel des Big Data pour prolonger efficacement la relation avec les consommateurs et optimiser le tunnel de vente ».

Contact Presse:

Grégoire Lucas / glucas@image7.fr Charlotte Mouraret / cmouraret@image7.fr Tél.:+33153707484

*Médiamétrie/NetRatings, Internet Global, Janvier 2016, 27,8M de visiteurs uniques sur l’ensemble des écrans

ECRIT PAR | Muriel Glatin

Parlez-vous Data Scientist ? Episode 1

Algorithmes, scoring, modèle prédictif, segmentation AID, analyses typologiques… comment s’y retrouver dans les propos des data scientist ? Essai de clarification – épisode 1

Parlez_vous_datascientist

Depuis le début de l’année, de nombreux papiers et infographies établissent des job descriptions sur les nouveaux métiers de la Data. Celui de Data Scientist est une de ces nouvelles fonctions, encore souvent très mal connue des entreprises.
Au-delà des questions de profil et d’organisation, on peut anticiper une autre difficulté avec l’intégration de ces nouveaux experts de la data : celle du partage d’un langage commun, en particulier avec les fonctions marketing lorsque l’expertise intègre les directions métier.
Outre le fait que le data scientist emprunte un langage technique propre à son expertise, celui des statistiques et de la mathématique, la difficulté de compréhension s’explique aussi par le fait que certains termes renvoient parfois à des définitions différentes selon l’émetteur, métier versus expert.
Il est toujours difficile de vulgariser des domaines complexes, mais j’espère vous fournir quelques points de repères qui vous permettront d’y voir plus clair sur le sujet et d’initier un dialogue plus constructif avec vos scientifiques de la data.

Les trois grandes familles d’algorithmes des data scientists

Pour analyser le sens caché des données, le data scientist utilise des méthodes statistiques, ou algorithmes. Le choix d’une méthode plutôt qu’une autre se fera d’abord en fonction de l’objectif poursuivi et de la nature des données. La performance de l’algorithme et sa robustesse par rapport à l’environnement des données étudiées orientera le choix final du scientifique.
Pour schématiser, nous pouvons, selon l’objectif poursuivi, organiser les méthodes en 3 grandes familles :

1 – Méthodes descriptives -> Pour résumer un ensemble complexe de données :
Ces méthodes statistiques visent à résumer l’information contenue dans une base de données clients riche de milliers de variables qualifiant les contacts (comportements, profil, satisfaction, usages..). Les données fournies en entrée de ces analyses peuvent être des données quantitatives (fréquence de consommation par exemple) ou qualitatives (préférence produits). A partir de l’interprétation humaine des résultats produits par les algorithmes, traduits souvent sous forme de mapping, il est alors possible de comprendre les dimensions qui structurent le phénomène de l’étude (les axes du mapping) et qui donnent lieu à la construction d’une typologie. Les classes d’individus ainsi révélées, encore dénommées clusters, sont alors positionnés les uns par rapport aux autres, et leurs tailles évaluent leur potentiel numérique.
– Mots-clé associés : analyse des données, typologie, mapping, clusters, classification, algorithme non supervisé,…
– Exemple de méthodes descriptives : Analyse en composante principale (ACP), Analyse en composantes multiples (ACM), Classification hiérarchique ascendante, k-means…

2 – Méthode explicatives -> pour identifier les facteurs influençant un phénomène
Ces méthodes consistent à repérer parmi toutes les variables qualifiant les contacts celles qui impactent significativement le phénomène que l’on cherche à comprendre. Il pourra s’agir de modéliser un comportement d’achat, de résiliation (ou churn), d’appétence à un univers de produits, un niveau d’insatisfaction ou encore une probabilité de non solvabilité… Le phénomène à expliquer peut être une donnée quantitative (un montant dépensé par exemple), ou qualitative (commande/non commande). Ce type d’algorithmes trouvent de nombreuses applications au sein des équipes marketing pour améliorer la fidélité, limiter le churn, développer les ventes croisées, réduire les impayés, optimiser la prospection…
A partir de la valeur connue des facteurs expliquant le phénomène, il est possible d’estimer la valeur du phénomène étudié. C’est pourquoi, les modèles explicatifs peuvent également servir à prédire.
– Mots-clé associés : scoring, modélisation statistique, variable explicatives/expliquées, algorithme supervisé…
– Exemple de méthodes explicatives : régression, analyse discriminante, modèle logistique, analyse de segmentation AID, …

3 – Méthodes prédictives -> pour orienter l’offre
Quel produit mettre en avant sur son site marchand ? Combien de vendeurs prévoir dans le magasin ? Deux exemples de questions pour lesquelles les méthodes prédictives peuvent apporter des réponses. Pour la première question, les algorithmes privilégieront les analyses de corrélation permettant de faire ressortir les associations d’achats (par exemple). Le second sujet peut être traité par les méthodes d’analyse des séries chronologiques : cette discipline de l’économétrie consiste à comprendre l’évolution d’une variable en fonction du temps, à en extraire tendance et saisonnalité, et à appliquer le modèle produit pour prévoir les valeurs futures.
– Mots-clé associés : séries chronologiques, co-occurrence d’achat…
– Exemple de méthodes prédictives: théorie des graphes, ARMA, …

« Tous les modèles sont faux, mais certains sont utiles » (Georges Box).

La boîte à outils des data scientists recèle donc de nombreuses méthodes. Il n’y a pas de méthode meilleure dans l’absolu. C’est pourquoi le data scientist procède souvent par comparaison en appliquant sur un même échantillon différents algorithmes concurrents. Le modèle produisant les meilleurs indicateurs de performance sera retenu. Il est également possible de procéder en combinant les démarches pour tirer le meilleur de chaque algorithme.

Dans l’épisode 2, je vous donnerai la traduction de 10 mots-clé qui vous seront utiles pour dialoguer avec votre correspondant data scientist !

Article rédigé par Muriel Glatin.

ECRIT PAR | Carine Colson

[Infographie] Le consommateur au centre de la convergence du média et du marketing

 

convergence DMP

Parce que l’acronyme DMP est à la mode depuis plusieurs mois, les solutions auto-proclamées « Data Management Platform » fleurissent un peu partout, avec des périmètres parfois très différents. Un peu de clarté est donc nécessaire et c’est l’objectif de cette infographie produite par Camp de Bases, avec la contribution d’Augusta Conseil.

 

Plutôt que d’alimenter un débat technique de spécialistes, c’est le « client » que nous avons voulu mettre au centre d’un écosystème data où nous avons séparé les données nominatives (plutôt en provenance de clients dans la sphère CRM) et les données anonymes (venant plutôt de prospects et du monde digital).

Ces données sont, en effet, de natures et d’origines très différentes, nécessitent des traitements spécifiques et permettent d’alimenter plusieurs mécaniques aujourd’hui séparées : email, courrier, bannières, réseaux sociaux…

Néanmoins, la convergence des données, des outils et des expertises est déjà en cours et annonce déjà des impacts forts en termes d’architecture technique, d’organisation et de stratégies marketing multicanal.

C’est sur cette convergence que Camp de bases accompagne ses clients en 2016.

>>> Télécharger l’infographie.

ECRIT PAR | Carine Colson

Save the date : Salon Marketing Meetings à Cannes les 25 et 26 novembre 2015

MARKETING MEETINGS est un salon business dédié aux professionnels du marketing digital, marketing point de vente et études marketing, dont l’objectif est de favoriser le « face à face » direct dans une ambiance décontractée et chaleureuse.

Retrouvez Christophe Cousin, Fondateur de Camp de Bases et Muriel Glatin, Directrice conseil du pôle Data Agency, sur le stand F9.

Carrefour d’échanges privilégiés, plateforme de business instantané, le salon propose aussi des conférences plénières et des ateliers solutions.
Vous souhaitez nous y rencontrer ? Demander une accréditation
ECRIT PAR | Carine Colson

La lettre du Data Driven Marketing #4 Novembre 2015

 

Bonjour,

Le dernier trimestre sonne le temps des bilans et souvent aussi celui des budgets.L’occasion également d’aller s’oxygéner en visitant un des nombreux évènements dédiés au Digital et à la Data driven marketing comme par exemple : Salon du e-commerce Paris, Data Performance Summit à Paris, Customer Experience à Londres, Conext à Lille, DMA à Boston, ou encore Marketing Meetings à Cannes…

A l’heure où il est indispensable de penser sa stratégie Data, de passer en mode customer-centric, de tester de nouveaux dispositifs digitaux, ces temps d’échanges avec des experts ou des confrères sont des moments importants pour les managers marketers. Et même si les agendas sont en flux tendus, prendre le temps d’en perdre un peu dans les allées et les conférences de ces manifestations est non seulement ressourçant, mais c’est également l’occasion de se tenir informé des innovations de notre métier marketing et de « sentir » les tendances pour mieux s’y préparer.

Sinon, il y a également l’option de lire les « digest » de ces manifestations. Nous vous en proposons quelques-uns ce mois-ci et nous vous invitons à venir nous rencontrer à Cannes au Marketing meetings.

Bonne lecture, et au mois prochain !
Christophe Cousin
PDG Camp de Bases

 

>>> Visualiser la lettre du Data Driven Marketing #4

>>> M’inscrire pour recevoir la lettre du Data Driven Marketing

 

ECRIT PAR | Carine Colson

SIG 2015 : L’information géographique est une approche stratégique d’avenir !

Vivez les meilleurs moments de la conférence SIG 2015 à travers les yeux de Raphaële Payré, notre chef de projet Data et reporter sur cet évènement !

ESRI, maitre dans l’art de rendre les SIG (Système d’Information Géographique) accessibles à tous, nous a proposé cette année une conférence dont le thème phare était la communication.

Lors de l’évènement qui s’est déroulé le 7 et 8 octobre au Palais des congrès de Versailles, nous avons pu notamment assister à des conférences touchant à la problématique du géofencing. Ce domaine du marketing vise à contacter sur son mobile, un potentiel client lorsqu’il pénètre ou qu’il est aux abords d’une zone définie au préalable, par exemple : un centre commercial.

Des acteurs étaient venus nous parler de leur usage des SIG dans ce contexte et de la place que tient la DATA-QUALITY. « Le bon message, au bon moment, via le canal le plus optimum » nous a dit Gregory Menvielle, CEO de SmartNotify. L’usage de l’info trafic fait notamment parti des critères discriminant qu’il utilise pour savoir si un consommateur peut profiter de l’offre proposée ou non. Aux vues de sa localisation actuelle, est-il capable de se rendre au centre commercial effectuant la promotion que nous allons proposer ? Il faut savoir qui ne pas contacter afin de ne pas nuire à la relation client déjà établie.

Il a conclu en nous rappelant que c’était la qualité des données utilisées qui faisait la pertinence des ciblages effectués. C’est la promesse que Camp de Bases fait à chacun de ses clients.

Toujours dans la thématique d’utiliser les SIG pour communiquer mieux, ESRI nous présente son dernier né : AppStudio. Ce module permet d’importer des cartographies réalisées au sein de la suite ArcGIS dans une application native créée pour l’occasion, en quelques clics !

En 5 étapes on obtient le résultat souhaité :

Lors de la création de l’application vous avez la possibilité d’intégrer des widgets, qui viendront faciliter la navigation sur l’application. Une fois celle-ci paramétrée, vous pouvez en télécharger différentes versions : Apple, Android, Desktop, sans avoir à effectuer un seul développement !  La cartographie va pouvoir prendre sa place dans le monde du marketing BtoC avec plus de facilité et pourquoi pas dans Quintessence !

ECRIT PAR | Carine Colson

Interview de Muriel Glatin – Data Marketing : “on n’a vraiment pas à rougir de ce que nous faisons en France”

Interview de Muriel Glatin, Directrice conseil du pôle Data Agency, rédigée par Jonathan Loriaux et publiée le 02 novembre 2015 sur Badsender.com.

Comme chaque année, la DMA (Direct Marketing Association)organise son grand salon annuel. Cette année était un peu particulière dans la mesure où le salon a été renommé pour devenir “&THEN”. Quelques jours après le salon, j’ai eu l’occasion de m’entretenir avec Muriel Glatin, Directrice Conseil chez Camp de Bases, qui a eu la chance d’accompagner la délégation française lors du salon. Elle nous raconte comment elle a perçu le salon et les grandes tendances marketing aux États-Unis.

Jonathan Loriaux : Cette année le salon qui s’appelait précédemment DMA a changé de nom pour devenir &THEN. Est-ce qu’il y a vraiment une différence par rapport aux éditions précédentes ? Est-ce que la formule s’est vraiment renouvelée ?

Muriel Glatin : La formule s’est effectivement renouvelée. Il y avait cette année un focus particulièrement mis sur la création d’interactivités entre les différents participants du salon, avec des formats de présentation beaucoup plus ouverts, laissant la parole et l’interactivité entre le « speaker » et son auditoire. La volonté est de faire de cet évènement un espace de networking et pas juste un lien ou « on vient chercher de l’information ».

Il y a eu une tentative de faire de certaines conférences de véritables workshops. Moins de conférences « PowerPoint », bien que  le format « best practices » marche toujours très bien, et plus d’espaces question-réponses.

Dans ce modèle de conférence, l’intervenant n’est pas un orateur, c’est un animateur – il va pousser les questions vers la salle. Quelquefois il essaie de les mettre plus ou moins en scène, il y en avait un qui présentait un tableau avec des questions pour un jeopardy et puis ouvrait progressivement les questions. Avec un peu de chance, la salle réagissait et quelquefois… ça ne réagissait pas du tout.

JL : Donc, c’est un peu mitigé en fonction du profil de l’orateur.

MG : Voilà. Exactement… de l’orateur, de l’espace, du sujet, … Néanmoins, cette volonté de créer de l’interactivité, du lien entre les participants est probablement une demande des visiteurs du salon. Il y a un second message qui a été porté dans cette édition, poussé, presque comme une injonction, en particulier par Mel Robins auprès des marketeurs pour leur dire: « il faut vous bouger ». Il faut vous bouger, il faut sortir de votre bureau. Il faut sortir de vos tableaux, de vos chiffres. Il faut regarder ce qui se passe autour de vous, il faut aller à la rencontre des autres même si vous ne les connaissez pas, même si vous ne comprenez pas ce qu’ils disent. C’est sa « théorie » des cinq secondes. Il faut pendant cinq secondes se laisser porter par son impulsion et ses idées premières. Il est toujours temps après de s’auto censurer et de se freiner. On a eu aussi tout ce discours-là qui nous était porté.

>>> Lire la suite.

 

ECRIT PAR | Carine Colson

Camp de Bases recherche son gestionnaire de campagne Neolane

Nous recherchons un(e) gestionnaire de campagne Neolane pour opérer le programme relationnel multicanal d’un de nos clients.

Emplacement : Saint Ouen (95)

Poste à pourvoir dès que possible

Candidature à transmettre à : luce.ponchon@campdebases.com

Mission et responsabilités :

Vous serez responsable de la production des opérations gestion des campagnes et de la qualité des opérations.

Vous prendrez en charge, en totale autonomie :

  • La réalisation des campagnes on-line

– Réception et validation des demandes et gestion de la pression commerciale

– Réalisation des briefs  aux agences

– Segmentation et validation des ciblages

– Contrôle de la check-list délivrabilité et bonnes pratiques

– Routage des campagnes

– Paramétrage des formulaires (si besoin)

– Scénarisation des campagnes

– Analyse des reportings

  •  Le pilotage des campagnes et le respect de leurs planifications et de leurs exécutions
  • La pratique du Test & Learn pour optimiser les résultats de campagnes (ouvertures, clics, conversion, prises de paroles, messages,…)
  • L’automatisation de certains processus afin d’optimiser les tâches et la gestion du temps (blocs de personnalisations, campagnes automatiques, exports automatiques,…)
  • L’historisation des processus et méthodologies mis en place à travers la rédaction de spécifications fonctionnelles.
  • La veille des bonnes pratiques en matière de gestion de campagnes et des évolutions fonctionnelles de la solution Neolane.

En étroite collaboration avec le directeur technique et le manager équipe on-line et CRM, vous intervenez dans l’évolution du paramétrage et de la personnalisation de la solution.

Profil recherché :

  • De formation supérieure BAC+ 2/3, BTS, DUT ou Licence Professionnelle, vous êtes un spécialiste de la gestion de campagne e-marketing et vous avez développé une expertise sur un outil de gestion de campagne, idéalement Neolane, avec connaissance des fonctionnalités avancées (Segmentation, workflow, formulaires,…).
  • Vous maîtrisez Photoshop et le langage HTML (Montage, optimisation du code).
  • Vous disposez d’une importante sensibilité marketing et êtes en capacité de comprendre les problématiques clients
  • Vous êtes rigoureux(se), méthodique et respectez l’engagement Qualité
  • Vous êtes créatif et êtes capable d’intervenir sur la réalisation des messages (HTML)
  • Vos qualités relationnelles facilitent un travail en étroite collaboration avec le Marketing Produit (Chefs de produits), le Marketing Corporate (Stratégie globale), l’IT et les agences.
  • Vous avez un niveau d’anglais professionnel

Poste à pourvoir dès que possible

Candidature à transmettre à : luce.ponchon@campdebases.com